Plus vieux

Brest – août et septembre 1944.

C’était un autre temps. Des souvenirs d’antan. Un temps lointain, un temps plus vieux, encore pluvieux. Une « pluie de fer, de feu, d’acier, de sang »

La guerre sévissait depuis des années, mais l’heure de la Libération approchait. Une grande partie de la Bretagne fut rapidement libérée grâce aux Alliés, le plus délicat était alors de s’occuper des principaux ports.

De très rudes combats éclatèrent à Brest au cœur de l’été 1944. L’armée allemande du général Ramcke, de solide réputation, mit du temps à plier face aux troupes alliées du général Middleton.

A US M18 Hellcat in the streets of Brest in September 1944. US Army

A US M18 Hellcat in the streets of Brest in September 1944. US Army.

Les fortifications à la fois françaises et allemandes, construites dans toute la ville, ralentissaient la progression des Alliés. Les combats, au sol et aériens, étaient d’une extrême intensité. Les pertes humaines furent considérables, et Brest fut presque entièrement rasée : à peine 200 bâtiments étaient encore debout sur les 16000 que comptait la ville avant-guerre.

« Oh Barbara
      Il pleut sans cesse sur Brest
      Comme il pleuvait avant
      Mais ce n’est plus pareil et tout est abimé
      C’est une pluie de deuil terrible et désolée » – Jacques Prévert

Après six semaines d’horreur, le 19 septembre, Brest est officiellement libérée.

« Oh Barbara
      Quelle connerie la guerre
      Qu’es-tu devenue maintenant » – Jacques Prévert

MF

2 réflexions sur “Plus vieux

  1. Pingback: Coups de cœur 2015 | Mattéo Fonzatti

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s